2021 :
Moinsdecharges.com fête ses 18 ans
au service des copropriétés.
Les travaux

Les travaux affectant les parties communes et l'aspect extérieur de l'immeuble doivent faire l'objet d'une décision d'assemblée générale (article 25b de la loi de 1965). Ces travaux comprennent aussi ceux effectués dans les parties privatives mais ayant une incidence sur l'aspect extérieur de l'immeuble (exemple : percement d'un mu porteur, fermeture d'une loggia, enseigne de magasin...).
Les travaux importants sont les suivants :

Ravalement, toitures et terrasses
Canalisations
Interphones / vidéophones / digicodes
Réfection des parties communes
Plan à moyen terme

Ravalement

Le ravalement et la réparation de la toiture constituent les travaux les plus coûteux, mais probablement ceux qui donneront le plus de valeur à votre immeuble : ils sont visibles. L'obligation de ravaler les immeubles tous les dix ans ne concerne que Paris et un certain nombre de communes (interroger les services de Mairie). Les mairies peuvent enjoindre les copropriétés à effectuer ces travaux sous peine d'amende. Il conviendra donc de faire les démarches en terme de devis. Pour limiter les coûts de travaux élevés, la règle est de consulter au moins trois entreprises. Sachez cependant que la location de l'échafaudage est souvent le poste le plus élevé dans un ravalement.

Canalisations

Les travaux de canalisations sont essentiellement liés à l'usure et la corrosion. Il est fondamental d'effectuer régulièrement, par exemple tous les 5 ans, des tests de corrosion. Si les tuyaux sont corrodés, un entretien sera indispensable, de façon à disposer sur la face intérieure un traitement et une couche anti-corrosion. Ces travaux d'entretien sont coûteux, cependant nettement moins élevés qu'un changement total des canalisations.

Interphones / vidéophones / digicodes

Les immeubles neufs sont aujourd'hui tous équipés d'interphones, voire de vidéophones. Pour les immeubles moins récents et non équipés de tels systèmes, ces travaux d'amélioration peuvent être très profitables, en terme de confort d'habitation. Ils valoriseront naturellement l'immeuble et votre patrimone.

Réfection des murs, sols et plafonds des parties communes

L'usure provoquée par les intempéries, le passage, la poussière entraîne avec une fréquence lente mais certaine la réfection des murs, sols et plafonds des parties communes. La meilleure façon d'économiser sur ces travaux est de les prévenir, de façon à ne pas être sous la dépendance d'une intervention d'urgence qui peut coûter jusqu'à deux fois plus cher qu'une intervention programmée. Cela nous conduit à évoquer l'indispensable plan à moyen terme.

Plan à moyen terme

Le plan à moyen terme reprend les travaux d'entretien essentiel qu'une copropriété devra entreprendre. Il a pour objet de prévenir les dysfonctionnements d'urgence et d'étaler dans le temps les travaux coûteux : ravalement tous les 10 à 15 ans, toitures / terrasses, chauffage, murs/sols/plafonds...



















Moinsdecharges.com soutient les objectifs de développement durable publiés par les Nations Unies.
Moinsdecharges.com supports the United Nations Sustainable Development Goals.